Baisse spectaculaire du tarif des petites transactions à 2 cents
(et cet été c’est gratuit !)

Previous press release

Baisse spectaculaire du tarif des petites transactions à 2 cents
(et cet été c’est gratuit !)

Bruxelles, le 26 avril 2016 — Worldline [Euronext : WLN], leader européen du secteur des paiements et des transactions électroniques, annonce aujourd'hui d'importantes baisses de tarif en Belgique pour les paiements par Bancontact, le système de paiement le plus populaire en Belgique. Les paiements jusqu’à 5 euros seront ainsi jusqu’à 60 % moins chers. À travers cette baisse, Worldline déploie davantage encore sa stratégie visant à promouvoir au maximum les paiements électroniques et l'économie en Belgique. Le lancement du nouveau tarif à partir du 1er juin sera accompagné d’une période de promotion spéciale de 4 mois durant laquelle toutes les transactions jusqu’à 5 euros seront exceptionnellement gratuites.

Baisse spectaculaire des tarifs pour les paiements jusqu’à 5 euros

Worldline baissera considérablement ses tarifs pour les paiements de petits montants effectués en point de vente. Concrètement, les tarifs pour les paiements jusqu’à 5 euros connaîtront une baisse significative qui pourra atteindre les 60 %. Aujourd'hui, une transaction portant sur un montant de 5 euros coûte généralement 5 cents. Dès le 1er juin, ce coût ne sera plus que de 2 cents. Les paiements de montants entre 5 euros et 10 euros bénéficieront également d’une réduction importante pouvant atteindre 30 %. La baisse annoncée aujourd’hui fait suite à une première réduction déjà appliquée le 1er avril dernier de 0,6 cent pour chaque transaction au-dessus de 10 euros.

 

"À travers cette diminution spectaculaire, nous entendons confirmer notre rôle de pionnier pour promouvoir au maximum les paiements électroniques en Belgique et les rendre encore plus accessibles à tous les commerçants, et ce, quel que soit leur montant ", a affirmé Willy Walraeve CEO de Worldline Benelux. " Nous faisons ainsi un nouveau pas en vue de stimuler les paiements électroniques et l'économie en Belgique. Notre ambition est clairement d’encore renforcer la position de pionnier de la Belgique"

 

4 mois gratuits

Pour fêter ce pas de plus vers une société sans cash, Worldline annonce que l’introduction du nouveau tarif pour les transactions Bancontact effectuées en point de vente s’accompagnera d’une période de promotion de 4 mois durant laquelle tous les paiements jusqu’à 5 euros, effectués en points de vente, seront exceptionnellement gratuits pour les commerçants.

 

2015 le confirme, le paiement électronique a le vent en poupe

La baisse des frais de transaction pour les montants les plus bas est un choix délibéré de Worldline. Les consommateurs paient de moins en moins en liquide, même pour les petits montants, et veulent pouvoir régler leurs achats par carte en toute circonstance. Les systèmes de Worldline ont ainsi enregistré près de 1,8 milliard de transactions électroniques en 2015. Il s’agit ici tant de transactions en magasin que de paiements en ligne dans le cadre de l’e-commerce. Cela représente une augmentation de 7,5 % par rapport à 2014 et de 14,7 % par rapport à 2013.

 

"Nous constatons clairement une généralisation du paiement électronique", explique Willy Walraeve, CEO de Worldline Benelux. " Nous entendons continuer à innover dans les solutions de paiement afin d’encourager l’évolution vers une société sans cash et stimuler l’économie belge. "

 

Le nombre de paiements électroniques de petits montants est lui aussi en hausse. En 2015, 20,5 % des transactions par Bancontact concernaient des paiements de moins de 10 euros, contre 18,2 % en 2014. La part des transactions de moins de 5 euros atteignait quant à elle 7,4 % en 2015.

 

Bancontact est sans aucun doute le système de paiement le plus populaire en Belgique : il représente 73 % du total des transactions électroniques, soit une augmentation de 9 % par rapport à 2014.

 

Troisième tendance notable : l’augmentation du nombre de paiements effectués dans le cadre de l’e-commerce. Ce segment affiche une hausse de 19,5 % par rapport à 2014. Bien que les achats en ligne ne représentent que 3 % du total des transactions, ce segment gagne chaque année du terrain face aux paiements en point de vente. Certains commerçants constatent même une augmentation de plus de 200 % au niveau de leur e-commerce.

 

Records absolus en Belgique et pour nos voisins néerlandais

La tendance et la hausse constatée en Belgique ont été confirmées le 24 décembre dernier, date à laquelle Worldline a enregistré deux records absolus : 7 547 067 paiements électroniques traités en un jour et un pic de 15 466 transactions en une minute.

 

Aux Pays-Bas, le nombre de transactions électroniques a atteint 3,225 milliards en 2015, un record ! Cela représente une hausse de 10,7 % par rapport à 2014. La plus forte croissance enregistrée concerne les paiements par carte entre 0 € et 10 € avec près de 1,3 milliard de transactions, soit 40 % du total des transactions électroniques ! La part des transactions de moins de 2,5 € a quant à elle augmenté de 35 % par rapport à 2014.

 

Source : http://www.pin.nl/actueel/nieuws/sterke-groei-elektronisch-betalen-2015/

 

Un pas de géant vers une société sans cash

Worldline enregistre une progression importante du nombre de transactions année après année, mais cette croissance reste encore trop faible en Belgique comparée à celle de nos voisins néerlandais. Nous avons donc décidé de prendre des mesures afin d’accélérer le mouvement. Le nouveau tarif que nous offrons, de même que le développement de nos systèmes et plateformes pour traiter encore plus de transactions et le déploiement de solutions innovantes, marque un pas de plus dans l’histoire du paiement. Nous sommes persuadés que nous allons évoluer vers une société sans cash et nous voulons être le moteur de cette transformation. 

 

Plus d’infos ?

Worldline Press Office – 02 727 68 22 – press-benelux@worldline.com

Next press release

Nous contacter

Worldline
Communication
trans-1-px
  • Contactez Worldline
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations