Le paiement électronique en 2012, gros plan sur 2013

Previous press release

Le paiement électronique en 2012, gros plan sur 2013

Bruxelles, le 5 février 2013 - Atos Worldline, le centre d’expertise d’Atos pour le traitement des transactions de haute technologie, et principal acteur belge du traitement des transactions de paiement, publie aujourd’hui les chiffres relatifs au trafic de paiements en 2012 pour la Belgique. Au total, 1 473 683 424 transactions ont été traitées en 2012 (+ 6,2 %), soit une moyenne de 2 804 transactions par minute. La part des paiements par Bancontact/Mister Cash dans ce total dépasse le milliard pour la première fois (1 028 890 132, + 5,7 %). Toujours en 2012, le nombre de paiements par VISA et MasterCard a augmenté de 10,5 %.

 

Boom des petits montants, basculement de Proton vers Bancontact/Mister Cash

 

La nouvelle tarification relative au traitement des petits montants qui s'applique aux commerçants est entrée en vigueur le 1er janvier. Willy Walraeve, le CEO d'Atos Worldline Benelux, se montre pour le moins satisfait des résultats de cette baisse des tarifs: « Cette mesure a entraîné une augmentation de 12,6 % du paiement par voie électronique des montants de 10 euros maximum. Elle correspond à la volonté des Belges de payer leurs achats avec leur carte de débit dans toutes les situations, et quel que soit le montant. De toute évidence, nous assistons à un basculement de Proton vers Bancontact/Mister Cash ». Le nombre de transactions via Proton baisse au fil des ans. 2012 n'a pas échappé à la règle. De toute évidence, l'annonce de la disparition de ce schéma de paiement a accéléré ce processus. 40 311 365 de transactions ont été exécutées en 2012. Une diminution de 20 % par rapport à 2011.

 

Bancontact/Mister Cash reste le moyen de paiement le plus populaire et forte augmentation des cartes de crédit

 

C'est donc en 2012 que, pour la première fois, le nombre de transactions de paiement par Bancontact/Mister Cash a dépassé le milliard. Atos Worldline a également traité 164 011 784 transactions par cartes de crédit (VISA et MasterCard). Notre entreprise enregistre une augmentation de 10,5 %. Et si le nombre de transactions par cartes de crédit augmente plus rapidement que celui des transactions par Bancontact/Mister Cash, c'est bien ce dernier schéma de paiement qui conserve la préférence des Belges, comme le montrent d'ailleurs les études effectuées à ce sujet.

 

Conséquence des mesures incitant au paiement électronique des petits montants, le montant moyen des transactions par Bancontact/Mister Cash enregistre également une baisse, passant de 48,8 à 48 euros.

 

Records en 2012

 

2012 a aussi vu Atos Worldline pulvériser le record précédent du nombre de transactions. Le samedi 22 décembre, nous avons traité 5 314 820 paiements électroniques. Le record précédent remontait au vendredi 23 décembre 2011 (5 077 489 paiements). Cerise sur le gâteau, le record du nombre de transactions de paiement électronique à la minute a été battu le lundi 24 décembre 2012, à 11 h 33. Pendant ces 60 secondes, Atos Worldline a traité 11 854 paiements électroniques.

 

Épargnez&Cueillez atteint des sommets

 

Le programme de fidélité Épargnez&Cueillez des cartes de crédit VISA et MasterCard a joliment progressé en 2012 : 1 482 603 cartes sont activement fidélisées. Il ne lui a pas fallu plus de sept ans pour devenir le programme de fidélité favori des Belges. En 2012, plus de 8 millions de bons d’une valeur de 5 euros ont été envoyés aux participants du programme. Le nombre de partenaires associés est passé à 113.
(www.epargnezetcueillez.be)

 

L’expansion internationale se poursuit

 

Atos Worldline a poursuivi l’élargissement de ses services à la Slovaquie, où a débuté la vente d’acquiring commercial et de services de paiement. Atos Worldline conclut dans ce pays plus de 150 contrats par mois et dans une approche green field. Aux Pays-Bas, Atos Worldline a racheté l’entreprise Quality Equipment.

 

Vente de terminaux de paiement

 

Atos Worldline Benelux vend ses terminaux de paiement partout dans le monde. Pas moins de 48 000 exemplaires du YOMANI, le terminal de paiement le plus récent, ont été écoulés. Les pays de prédilection sont la Suisse et la Finlande. Les produits de référence comme le XENTA (59 000) et le XENTISSIMO (23 700) restent très demandés. Pour notre division terminaux, 2012 a aussi été l’année du lancement de nouveaux produits comme le YOXIMO (nouveau terminal portable) et le YONEO (terminal intégré pour paiements sans contact).

 

Les grands projets de 2013

 

La nouvelle équipe de direction d’Atos Worldline Benelux a développé une nouvelle stratégie pour 2013. L’accent sera mis sur l’innovation, le resserrement des relations clientèle et l’approfondissement des structures impliquant nos partenaires.

 

En premier lieu, l’entreprise souhaite élargir et renforcer son offre actuelle de produits. La toute dernière génération de terminaux de paiement permettra de proposer une gamme élargie de services associés à l’acceptation des paiements et des cartes de paiement électroniques.

 

En ce qui concerne l’offre en matière d’acquiring (les services relatifs à l’acceptation du paiement électronique chez les commerçants), on parle plus concrètement de l’acceptation d’un éventail plus large de cartes de paiement, de la dynamic currency conversion et du lancement des applications cadeau et de fidélité.

 

Atos Worldline se concentre également sur la fourniture accélérée de produits et de services innovants. De plus en plus de transactions de paiement proviennent du e-commerce et du m-commerce. Dans le Benelux, leur part est encore relativement faible mais cette situation devrait évoluer rapidement. Le e-commerce et le m-commerce se déplacent donc vers le centre de notre nouvelle stratégie de produits et services, tels que, par exemple, le porte-monnaie électronique mobile et l’application point of sale mobile.

 

Autre axe essentiel, nous veillerons à approfondir les relations avec nos partenaires et à miser davantage encore sur la satisfaction de notre clientèle. Au fur et à mesure de l’évolution technologique, les segments et les niches deviennent toujours plus exigeantes tout en se diversifiant. À nous de jouer sur cette tendance.

 

En 2013, Atos Worldline continue son expansion au niveau international. L’entreprise souhaite répondre aux besoins internationaux de ses clients du Benelux. L’expansion se concentrera sur l’Europe centrale et orientale.

Next press release

Nous contacter

Worldline
Communication
trans-1-px
  • Contactez Worldline
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations